GREENVILLE 1989

david sitbon

Le travail sur Greenville 1889 est un retour nostalgique sur les années 80 aux Etats-Unis où l'enjeu visuel se base sur une atmosphère paranormale et surréaliste. Les cartes sont inspirées par la série Stranger Things et la pop culture avec de nombreux clins d'œil dissimulés un peu partout.

Les portraits des personnages incarnés sont tirés des yearbooks (albums de promotion américaine).

Par ailleurs, le plateau sur lequel évolue ces personnages est une représentation de leur état cérébral sombrant peu à peu vers l'autre monde.

David SITBON

Cliquez sur les images pour les afficher en grand format

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image